La sciatique est une douleur qui apparaît tout le long du nerf sciatique. Son origine peut être située au niveau du sacrum et des deux dernières lombaires. Quand la sciatique se manifeste, l’individu ressent une douleur qui peut s’irradier jusqu’aux membres inférieurs. Dans la suite de cet article, vous pouvez découvrir comment l’ostéopathie aide-t-elle à soulager la sciatique.

Le traitement ostéopathique de la sciatique débute d’abord par la recherche de son origine. A cet effet, on cherche d’abord la zone où il y a compression ou irritation du nerf sciatique. Pour cela, l’ostéopathe met en place un questionnaire qui aide le patient à mieux décrire ses douleurs. Il pourra également demander des examens complémentaires comme un IRM, un scanner ou encore des tests cliniques. Pour compléter le diagnostic, il va aussi effectuer des tests palpatoires ostéopathiques. Pour rappel, le traitement ostéopathique vise à libérer les zones de compression au niveau du nerf ainsi que sur l’ensemble des structures.

Comment procède-t-on au traitement ostéopathique pour traiter la sciatique ?

Si la sciatique est située au niveau lombaire, on pourra procéder à la correction ou à la réduction de la hernie discale. Si le sujet souffre aussi d’arthrose, le travail de l’ostéopathe vise aussi à redonner un bon équilibre de la posture pour réduire les conséquences de la pathologie. Pour traiter la vertèbre, le praticien peut avoir recours à une manipulation classique ou si la douleur est plus aigüe à un traitement fonctionnel. Si la sciatique est située au niveau du bassin, l’ostéopathe a recours à des techniques adaptées pour soulager la sciatique et pour que l’ensemble du bassin soit plus mobile. Si la douleur s’irradie jusqu’aux membres inférieurs, l’ostéopathe a recours à des techniques fonctionnelles pour redonner une bonne mobilité aux muscles.  Bien évidemment, comme l’ostéopathie considère le corps comme une unité, l’ostéopathe va aussi travailler sur la sphère crânienne.

En ayant recours à l’ostéopathie, le spécialiste va effectuer des manipulations manuelles pour réduire les déséquilibres qui peuvent mal répartir le poids du corps. Il va aussi s’assurer que les différents muscles ainsi que les viscères retrouvent leur mobilité car cela pourrait créer des tensions sur tout le reste du corps.